LUNIK

premières études de la Lune

1959

retour page 0 - - - - - - - - - page suivante (Gagarine) - - - - - - - - - accueil général

La Lune attire très rapidement les scientifiques soviétiques qui envoient dès 1959 pour l'étudier une longue série de sations automatiques LUNIK, appelées également LUNA. Là encore, l'URSS remporte d'immenses succès comme celui de Lunik 2 qui est le premier objet humain à atteindre un autre corps céleste.

 
 

 

LUNIK 1

Lancé le 02 janvier 1959, LUNIK 1 dépasse la Lune à 6 000 km d'altitude 34 heures plus tard. C'est le premier engin créé par l'Homme à quitter l'atmosphère terrestre.

     
     

LUNIK 2

Le 14 septembre 1959, LUNIK 2 est le premier engin spatial à atteindre la Lune. Il avait été lancé deux jours auparavant.

 

     
     

 

LUNIK 3

LUNIK 3, quand à lui, transmet le 07 octobre 1959 à la Terre les premières photos de la Lune, notamment de sa face cachée.

     
     

LUNA 9

Lancé le 31 janvier 1966, LUNA 9 se pose en douceur sur la Lune le 03 février suivant et transmet à la Terre des photos panoramiques de son environnement.

 

.

D'autres Luna se poseront et étudieront la surface lunaire, LUNA 16 reviendra même sur Terre le 24 septembre 1970 avec des échantillons de roches. LOUNOKHOD 1 et 2 seront des petits laboratoirs automoteurs déposés sur la Lune par Luna 17 et Luna 21. La série s'arrètera avec LUNA 24 en 1976.

Repères USA : "Pioneer 4" est la première sonde spatiale américaine à s'arracher de l'attraction terrestre le 03 mars 1959, elle passe deux jours plus tard à près de 60 000 kms de la Lune ; à la suite d'une série d'insuccès, "Ranger 7" transmets en juillet 1964 plus de 4 000 photos de la Lune avant de s'y écraser.