Dinky inconnus ? - codification

Retour ACCUEIL

 

Vous achetez peut-être certaines de vos miniatures Dinky sur des sites de ventes aux enchères Internet. C'est bien, je le fais moi-même.

Toutefois, je remarque parfois des Dinky présentés dans des décorations non connues. ATTENTION, ce ne sont pas des Dinky officielles. Fort heureusement, la plupart des vendeurs précisent bien que c'est une déco ou une version "perso" et il n'y a aucune ambiguité, donc aucun problème. J'ai vu ainsi un superbe Panhard semi-citerne réf. 32C aux couleurs de BP. C'est ce qu'on appelle des code 3 (voir explication plus bas). Si vous n'avez pas une âme de restaurateur ou de bricoleur, ou pas de temps pour vous lancer dans une telle opération, vous pouvez toujours vous faire plaisir en achetant une de ces miniatures.

Le bulletin n° 43 de janvier 2004 du Club Dinky France donne ci-dessous les définitions des codes Dinky :

"- code 1 : modèle entièrement réalisé par le fabricant. Exemples : toutes les productions vendues dans le commerce, mais aussi certains promitionnels comme le Berliet GAK brasseur Kronembourg.

- code 2 : modèle modifié par un tiers mais avec l'accord formel (écrit) du fabricant. Exemples : Citroën Baroclem, Chevrolet Corvette des Clubs Dinky européens.

- code 3 : modèle modifié sans accord du fabricant. Exemples : tous les promotionnels produits à diverses époques à partir de miniatures de séries. Sous ce code, on trouve aussi, par extension, les innombrables transformations réalisées par des collectionneurs, ces dernières ne figurent naturellement pas dans l'encyclopédie TOUT DINKY TOYS.

- code 4 : il regroupe les miniatures produites par l'usine mais non destinées à une éventuelle commercialisation. On trouve sous ce code les modèles offerts à des collaborateurs ou célébrant un événement."

Et enfin : "une catégorie hors code dénommée "transformation usine". Elle regroupe des modèles modifiés à l'usine soit à des fins d'étude (prototypes non officiels), de présentation (expositions, foires) ou par des membres du personnels (en particulier membres du bureau d'études ou certains chefs de services). A l'extrême, certains de ces modèles ont pu faire l'objet d'une petite production pirate commercialisée à l'insu du fabricant (par exemple : la Simca 1500 break police)".