APOLLO - SOYOUZ

L' ARRIMAGE - 17 au 19 juillet 1975

page 3 sur 4

 

Leonov et Stafford : une poignée de main historique. Il est 20 heures et 19 minutes

C'est vers 17 h qu'Apollo rejoint Soyouz, 225 km au-dessus de l'Europe. Commencent alors les lentes opérations d'amarrage puis d'équilibrage de la pression athmosphérique dans le sas (module d'arrimage).

C'est enfin l'ouverture des écoutilles et la poignée de main des deux commandants de bord que des millions de téléspectateurs ont pu voir en direct. Stafford suivi de Slayton pénètrent ensuite dans le Soyouz : salutations très familières, "photo de famille", échange de documents, de cadeaux, suivis d'un premier repas en commun.

 

 
Une éclipse solaire artificielle

Les deux jours d'amarrage sont employés à des visites mutuelles et à diverses expériences scientifiques et médicales. La plus spectaculaire est l'éclipse solaire artificielle créée par Apollo. Après s'être séparé de Soyouz vers 13 heures le 19 juillet, le vaisseau américain s'est positionné entre le soleil et Soyouz, à 200 mètres de celui-ci, jouant ainsi le rôle de la Lune en cachant complètement le disque solaire. L'expérience, c'est à dire l'éclipse, a duré 4 minutes.

Apollo et Soyouz se sont ensuite amarré une seconde fois pour se séparer définitivement à 16 h 28 (heure de Paris).

 

 

notez la similitude des deux timbres-poste américain et soviétique

 
 

 

retour page 2 (le départ) - - - ------- - -retour accueil - - ---------- - page 4 (le retour)